S'identifier


Mot de pase oublié ?
s'abonner
Professionnels, structures, particuliers
Abonnez-vous!
Du beurre sur les lunettes….
Publié le 07/03/2011
partage

tags
édito

L’imagerie culinaire est sans fin. Pour preuve, cette relecture de l’actualité de la semaine à travers le prisme des fourneaux. Une idée de recette suggérée par la ministre de la solidarité et de la cohésion sociale…



La moutarde monte au nez des PACT. Tellement que la directrice de l’association Pact Anjou HD se fend d’un communiqué mettant en cause les services du conseil général 49. Chacun reprochant à l’autre de faire sa sauce, défendant son bout de gras et finalement restant comme deux ronds de flan !

La moutarde ne fait pas que piquer, bien utilisée elle peut donner quelque chose d’onctueux. Genre une mayonnaise qui aurait bien pris, c’est apparemment le cas de celle montée par l’ADT 44 et Accès-Réagis. Un partenariat aux petits oignons en somme, qui aurait permis de sortir du pétrin une poignée de demandeurs d’emploi.

D’autres nous parlent cette semaine du goût amer qu’ils ont au fond d‘eux même. C’est le cas de cette assistante sociale fraichement retraitée.

Au rayon pâtisserie, l’imagerie se défoule : les dispositifs destinés aux jeunes en difficultés forment un millefeuille limite indigeste, trop fourni, parfois réchauffé, ou à la recette incertaine.

C’est l’impression laissée aussi par la visite de Roselyne Bachelot –Narquin, ministre de la solidarité et de la cohésion sociale en Maine et Loire vendredi dernier. Visite d’un garage solidaire, soutien électoral à la majorité départementale, rencontre expresse avec la presse et déclaration piquante : « on s’est un peu beurré les lunettes avec le dispositif », a-t-elle expliqué en parlant du RSA. Une phrase mystérieuse, semblant indiquer un manque d’huile dans les rouages censés faire passer les bénéficiaires du RSA socle à l’emploi. 

Bien huilée en revanche LOPPSI2. C’est ce que pensent les militants qui dénoncent cette loi. Ils ont dressé un campement sauvage à Nantes cette semaine. Chez eux la pilule ne passe pas.

Voilà pour le menu de la semaine, à vous de vous faire une idée précise des choses en y goûtant.

Cécile Petident 

newsletter
facebook