S'identifier


Mot de pase oublié ?
s'abonner
Professionnels, structures, particuliers
Abonnez-vous!
Rentrée scolaire : des efforts de faits pour les élèves handicapés?
Publié le 04/09/2012
partage

tags
Actualité
Nantes
Rennes
scolarité
rentrée
élève en situation de handicap
rectorat
académie

Comme traditionnellement avant chaque rentrée scolaire, les recteurs de Nantes et de Rennes ont fait leur discours et distribué des chiffres. Le Canard Social s’est focalisé sur ceux concernant les élèves en situation de handicap. Petit tour des grandes intentions… en attendant de voir la réalité des salles de cours et des cours de récré.



Les rectorats ont annoncé des efforts en personnel qui vont dans le bon sens. Mais suffiront-ils pour l'accompagnement de tous les élèves handicapés ? (photo : A.Penna)

Académie de Nantes

Gérald Chaix, le recteur de l’académie de Nantes l’a assuré : « La scolarité des enfants porteurs d’un handicap est prioritaire.»

Certes, c'est précisément pour les accompagner qu'arrive la plus grande partie du personnel supplémentaire de cette rentrée 2012. 131 assistants de vie scolaire individuel (AVSI) vont être recrutés, dont plus de la moitié pour la Loire-Atlantique. Ils renforcent les 672 déjà en poste dans l’académie. Embauchés en contrat de droit public, à plein temps, ils doivent bénéficier comme tous les AVSi de 60 heures de formation destinées « à mieux les aider à encadrer ces élèves aux besoins particuliers ».
En outre, 3 nouveaux postes d’enseignants référents sont créés, ils seront donc 80 au total.

Mais ces nouvelles troupes suffiront-t-elles à répondre à toutes les notifications d’accompagnement de la maison départementale des personnes handicapées (MDPH) ? Rien de moins sûr, comme le reconnaît le recteur : « C’est une course perpétuelle, les besoins augmentent au fur et à mesure qu’on augmente les moyens.» Résultat : « Ça s’améliore, mais ça reste toujours en tension.» Et il tient à préciser : « Nous sommes dans un contexte contraint en terme de moyens. »

Combien d’élèves en situation de handicap feront cette rentrée 2012 ? On ne le sait pas encore. En 2011-2012 en tout cas, 10133 élèves en situation de handicap ont été scolarisés dans l’académie de Nantes. C’est 56 % de plus que depuis la fameuse loi sur l’égalité des chances de 2005, la progression étant plus importante dans le 2ème degré (+ 98%) que dans le premier degré (+27%). Les deux tiers de ces élèves étaient scolarisés en classe ordinaire et un tiers en établissements spécialisés.

La nouveauté de cette rentrée, c’est « l’aide mutualisée », détaillée dans un décret d’application publié en juillet mais qui vient seulement d’être publié au bulletin de l’éducation nationale. Dans ce cadre, de nouveaux assistants de scolarisation (eux aussi en contrat de droit public) doivent bientôt intervenir en classe ordinaire pour accompagner non pas un seul élève en situation de handicap mais plusieurs à la fois. Le rectorat de Nantes n’en dit pas plus pour l’instant. Cela devrait se préciser au fur et à mesure des notifications de la MDPH…

Du côté des classes en inclusion scolaire, le rectorat annonce l’ouverture de 6 nouvelles Clis dans le primaire (ce qui porte leur total à 212 Clis) et de 17 Ulis en collèges et lycées (soit 149 au total).

Académie de Rennes

L’académie de Rennes annonce elle aussi des forces en plus. « Cela fait longtemps que nous n’avons pas eu une rentrée aussi faste en nombre d’emplois », confie avec optimisme Gilles Neuviale, conseiller du recteur de Nantes pour la scolarisation des élèves en situation de handicap.

81 nouveaux auxiliaires de vie scolaire sont embauchés en contrat de droit public pour faire de l’accompagnement individuel. Ce qui porte le total des AVSI à 608 emplois.

Et pour lancer concrètement dans les classes le principe de l’aide mutualisée, 102 nouveaux assistants de scolarisation doivent être recrutés eux aussi en contrat de droit public, en plus des 113 déjà en fonction. Ces 215 assistants au total vont se voir répartir la tâche, dès que la MDPH aura fait ses premières notifications dans ce sens.

Comme le rappelle le rectorat de Rennes, la volonté du gouvernement est de transformer progressivement tous les auxiliaires de vie scolaire encore en contrat unique d’insertion en assistants de scolarisation en contrat de droit public, plus pérennes et moins précaires. Même si cela risque de prendre du temps.

Quant à la question de savoir si tous les besoins pourront être couverts in fine, le conseiller du recteur Gilles Neuviale  se veut confiant mais prudent : « personne ne peut répondre à cette question complexe. Les notifications de la MDPH continuent de tomber tous les mois… »

Si les effectifs de cette rentrée ne seront connus qu’à la fin du premier trimestre, l’académie de Rennes transmets elle aussi ceux de 2011-2012. 14 010 élèves en situation de handicap étaient scolarisés. 10 250 enfants, soit près de 73 % d’entre eux, l’étaient en milieu ordinaire. C’est 11,5 % de plus qu’à la rentrée précédente, cette augmentation étant équivalente dans tous les départements. Les 3760 autres enfants sont eux scolarisés dans le cadre d’établissements médico-sociaux ou hospitaliers.

Dans cette académie aussi de nouvelles classe en inclusion scolaire sont créées : dans le premier degré, 4 nouvelles Clis vont ouvrir et 9 Ulis dans le second degré.

Armandine Penna

newsletter
facebook